Auteurs

Auteur(e)s

Anne-Claire Jouvray
Anne-Claire Jouvray
Elle est née à Dijon en 1971. Elle se lance dans des études d'architectures puis de Design à l'école des Arts Déco de Strasbourg. De retour à Lyon, elle travaille dans la déco et le design. Elle fera ses premiers pas dans la couleur de BD sur les albums "La Région" et "Lincoln" dessinés par son mari Jérôme. La couleur est aujourd'hui son activité principale ; elle travaille pour différents auteurs et maisons d'éditions en France, en Suisse et en Belgique mais également sur la colorisation de "Six coups", série diffusée dans le magazine" Spirou" et sur celle du blog : "Je veux comprendre la politique".
Couv - Lincoln - ANNE CLAIRE JOUVRAY
Jérôme Jouvray
Jérôme Jouvray
Il est diplômé des arts déco de Strasbourg, section illustration, en 1996.
Professeur de bande dessinée à L'école Émile Cohl et professeur de dessin animé à l'école Bellecour, il travaille actuellement sur les séquences animées d'un documentaire réalisé par Myriam Tonelotto, sur le thème du nucléaire et qui sera diffusé sur ARTE en 2016. Depuis 1998, il a publié plus d'une quinzaine d'albums de bandes dessinées, dont la série Lincoln, avec son frère Olivier et dernièrement, Johnny Jungle, avec Jean-Christophe Deveney. Anne-Claire, son épouse, assure la mise en couleur de ses albums, notamment "Six coups" qui paraît dans le journal de Spirou depuis février 2016 et qui va bientôt sortir en album ainsi que "Je veux comprendre la politique".
Couv - Lincoln - JEROME JOUVRAY
Olivier Jouvray
Olivier Jouvray
Après avoir fait des études de communication, de culture, de "science du langage", de cinéma, d’audiovisuel... Olivier Jouvray se lance dans la photographie, le raid automobile, le graphisme et le web... Et puis un jour, il se repose deux secondes et crée le groupe KCS production pour faire du multimédia à plusieurs avec son frère Jérôme.
Ensuite il co-scénarise "supershoes", une BD animée et interactive, avec sa femme Virginie et écrit son 1er scénario de BD : "Lincoln", qui connait un grand succès.
Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages comme "Nous ne serons plus des héros", "Le soldat", "Moby Dick"... Il est également professeur de bande dessinée à l'école Emile Cohl et membre de l’équipe des fondateurs du magazine de reportages et enquêtes en bande dessinée : "La Revue Dessinée". Il participe à l'organisation du festival de BD de Lyon et aux activités du groupement des auteurs de BD du Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs. Récemment, il a créé deux blogs : "Je veux comprendre la politique" avec Olivier et Anne-Claire Jouvray et "Ce n’est pas en regardant ses pompes qu’on comprend comment la terre tourne" avec Sylvain Bec.
5018livretPromoT071_19102012_201943
Mickael Almodovar
Mickael Almodovar
Né dans les années 80 dans un petit village des Hautes-Pyrénées, Michaël Almodovar, sous ses airs bien comme il faut, cache un lourd secret… Il pratique le jeu de rôle sur table !! Une activité coupable qui le transforma presque en gourou puisqu'il devint maître de jeu ! Mais fort heureusement pour ses parents, ce terrible loisir lui insufflera sa vocation : raconter des histoires aux gens ! Deux carrières s'offrirent donc à lui : auteur ou politicien. Mais puisqu'il a un talent certain pour le dessin, c'est décidé, il fera de la bande dessinée ! Mais quelques années plus tard, la vie fera que notre désormais étudiant en arts plastiques, marqué autant par Astérix que Dragon Ball, délaissera sa passion première pour aller étudier les petits Mickey qui bougent, en intégrant la section dessin d'animation du lycée technique des arts et métiers du Luxembourg. Et ce n'est quand redécouvrant les albums de Black Sad ou l'univers de Marini qu'il prend conscience que la BD peut être aussi dynamique, cinématographique et vecteur d'émotions que le dessin animé : sa passion est ravivée ! Aujourd'hui, il nous livre son deuxième tome "les Torches d'Arkylon", un mix de manga, de comics et de BD européenne, chargée de valeurs positives, d'énergie, de magie et d'humour !
les torches d'arkylon
Jean-Baptiste Andréaé
Jean-Baptiste Andréaé
Après des études aux Beaux-Arts de Bordeaux, Jean Baptiste Andréaé débute une carrière dans la publicité puis dans l'infographie. Il découvre la bande dessinée en 1991 suite à sa rencontre avec Mathieu Gallié. Après "Mangecœur", leur première série primée à Angoulême en 1993, à Sierre en 1994 et à Angoulême en 1995, ces deux auteurs talentueux ont créé une seconde série, "Wendigo" encore chez Vents d'Ouest : une plongée dans les légendes du Grand Nord. Il se lance ensuite tout seul avec la série "Terre Mécanique" avant de dessiner "La Confrérie du Crabe" sur scénario du même Mathieu Gallié pour Delcourt. Puis en 2012, avec Wilfrid Lupano à la plume, il dessine le premier tome d' "Azimut" chez Vents d'Ouest.

Couv - Azimut - JEAN-BAPTISTE ANDREAE
Laurence Baldetti
Laurence Baldetti
Née à Nice au début des années 80, Laurence Baldetti se passionne très tôt pour le dessin. Son bac en poche, elle intègre l’école de dessin lyonnaise Émile Cohl où elle perfectionne ses talents de graphiste à la fois en illustration et en sculpture. C'est sur Internet qu'elle rencontre Sébastien Floc'h avec qui elle façonne les aventure de Perle et Blanche, deux naïades luttant contre les esclavagistes en Afrique. Dès son premier album, la jeune dessinatrice se fait remarquer par son trait racé et sa facilité à imaginer des personnages détonants. Elle enchaîne sur l'adaptation du roman de Pierre Bottero, "La Quête d'Ewilan" avec Lylian K. ainsi que sur le oneshot "Arjuna", un scenario original de Matthieu Mariolle.
Couv - La quete d'Ewilan - LAURENCE BALDETTI
Mathieu Blanchot
Mathieu Blanchot
Né à Pau, il commence à se passionner pour le dessin au collège, d’abord avec les mangas, puis avec les albums de BD de tous horizons. Pendant ses années lycée, il rencontre Fred Campoy, avec qui il prend des cours de dessin. Le bac en poche, il poursuit ses études à l’ESMI (École supérieure des métiers de l’image) de Bordeaux dans la section BD/illustration. De retour sur Pau, il retrouve Fred Campoy qui lui propose une première collaboration sur la trilogie "Karma Salsa" (Dargaud) puis, avec lui, il se lance dans le projet de raconter la vie de celle que beaucoup considèrent comme le plus grand explorateur du 20ème Siècle : Alexandra David-Neel. Il se lance donc avec Fred Campoy dans le travail de réalisation à 4 mains des Tomes 1 et 2 d’ "Une vie avec Alexandra David-Néel" (Bamboo/Grand Angle).
Couv - Une vie avec A. D-N - MATHIEU BLANCHOT
Elsa Brants
Elsa Brants
Elsa Brants est née à Montpellier en 1975. À 12 ans, secrètement influencée par le « mix » improbable de Gotlib et de Rumiko Takahashi (Lamu...), elle décide de vouer sa vie à la BD. Réalisée pendant weekends et vacances, sa première histoire compte à ce jour plus de 900 pages... et n'a toujours pas de fin ! Dix ans plus tard, Elsa rencontre Guillaume Lapeyre dans un fanzine, et ils décident de s'associer, autant professionnellement que sentimentalement. Aujourd'hui, ils sont mariés, ont une fille et terminé leur première série "Les chroniques de Magon", Guillaume au dessin et Elsa à la couleur. Elsa a également colorisé plusieurs autres albums... mais cela ne lui suffisait plus : il fallait qu'elle dessine! C'est alors que Bannister lui "prête" son scénariste. Bien que passablement grognon, Nykko lui écrit de bien jolies histoires ; elle va l'embêter tous les jours sur internet pour avoir la suite ! Lily est un peu la petite fille qu'elle aurait voulu être : une jolie princesse maniant l'épée pour combattre les méchants... Et si en plus elle a un doudou magique, rien ne pourra l'arrêter !

Couv Save Me Pythie - Elsa BRANTS
Sylvain Brosset
Sylvain Brosset
Né à Pau, petit dessinateur appliqué durant son jeune âge, Sylvain Brosset laissa tout cela de côté pendant de longues années pour se lancer dans le monde du travail (Il faut bien payer les factures)… C’est à l’âge de 26 ans, en 2006, que l’envie revient et qu'il décide alors de reprendre les crayons sous la coupe de Fred Campoy… Quelques années plus tard, il sortira sa première œuvre « Corneil & Bernie T1 : un Gorille dans la ville » en collaboration avec le studio d’animation Millimages. Toujours sur sa planche à dessin et sur plusieurs fronts, il dessine actuellement pour un projet de jeu vidéo avec une jeune équipe Bruxelloise et prépare un nouveau projet BD jeunesse…
corneil&bernie
Vincent Brugeas
Vincent Brugeas
Diplômé d'une maîtrise en histoire contemporaine de l’université de Cergy-Pontoise, agent du patrimoine en bibliothèque où il gère le catalogue des bandes dessinées, c'est avec Ronan Toulhoat, dessinateur, qu'il publie en 2010 "Block 109" aux éditions Akileos. Puis en 2015, ils reviennent avec la bande dessinée "Le Roy des Ribauds", un polar médiéval de haute volée. Surfant sur un contexte historique bien présent (les luttes de pouvoirs entre Philippe Auguste et Aliénor d’Aquitaine), Vincent Brugeas a imaginé une pure fiction, dans un moyen-âge romancé, qui se joue gentiment de l’histoire.
Couv - Le Roy des Ribauds - Vincent Brugeas
Fred Campoy
Fred Campoy
Fred Campoy est né à Pau en 1973. Après un Bac scientifique, il entre pour deux ans aux Beaux-Arts de sa ville. Il crée ensuite un atelier de dessin avec Roland Pignault, son ami d'enfance. Ce n'est qu'au bout de trois ans qu'il signe, avec son compagnon d’atelier, son premier contrat d'édition lui permettant ainsi de réaliser son premier album, "Arcanes" (Ed. Delcourt) qui traduit son amour pour la BD d'action, d'aventure, et pour le graphisme issu des comics dont il reprend la nervosité et l’usage des ambiances contrastées. Il se lance ensuite dans une nouvelle aventure avec Will Lupano "Little Big Joe" (Ed. Delcourt). Puis, c’est avec son frère Bruno et un ami d’enfance, Olivier Paille, qu’il entreprend de donner vie à un vieux projet, la trilogie de Science-Fantasy intitulée "SHRÖG" (Ed. Vents d’Ouest).
Et c’est grâce à cette série, pourtant inachevée mais néanmoins très appréciée de son ami Nicolas Mitric, qu’il entre dans l’aventure Kookaburra Universe (Ed. Soleil) dont il illustre le scénario du tome 11. Puis il réalise une trilogie aux éditions Dargaud "Karma Salsa", un polar contemporain qui mêle action, suspens, spiritualité... Et salsa !
Actuellement, il vient de sortir, chez Bamboo (collection Grand Angle) et avec Mathieu Blanchot le second tome d’ "Une vie avec Alexandra David-Néel", la plus grande exploratrice française de tous les temps.
Couv - Une vie avec A. D-N - MATHIEU BLANCHOT
Paul Cauuet
Paul Cauuet
Dès l'enfance, le dessin est une véritable passion pour lui, grâce à l'encouragement et aux conseils de sa famille, ainsi qu'à la plongée dans la bande dessinée, d'abord avec Tintin, Astérix, puis avec Blake et Mortimer, Jeremiah, L'Incal... Le dessin ayant toujours accompagné sa scolarité, il prolonge sa passion dans ses études d'Arts Appliqués à l'Université Toulouse Le Mirail. C'est durant cette période qu'il rencontre Guillaume Clavery, scénariste. Leur premier projet de BD est publié en 2003 aux Editions Delcourt : "Aster" une série mêlant aventure, quête initiatique, paysages oniriques et mythologie orientale. En 2010, il collabore avec le scénariste Wilfrid Lupano, qu'il connaît depuis quelques temps déjà, pour "L'Honneur des Tzarom" aux Editions Delcourt, une comédie spatiale narrant les aventures loufoques et déjantées d'une famille de gitans du futur. Humour débridé, action rocambolesque, décors fantastiques et aliens en tout genre font de cette série une véritable récréation à grand spectacle. En 2014, Paul Cauuet et Wilfrid Lupano se retrouvent pour une nouvelle série "Les Vieux Fourneaux" éditée aux Editions Dargaud. C'est une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations qui met en scène trois septuagénaires, amis d'enfance, bien décidés à profiter du peu de temps qu'il leur reste. C'est une histoire qui mêle humour, tendresse, nostalgie, sujets de société (travail, écologie, politique,...) et une certaine vision du monde actuel.
Couv Les vieux fourneaux - PAUL CAUUET
Emmanuel Despujol
Emmanuel Despujol
Il a toujours eu un crayon entre les doigts et la tête dans les étoiles. Son premier dessin rémunéré fut pour "Temps X", alors qu’il était encore au lycée. Il continua comme illustrateur pour des magazines de jeux de rôles avant d’entreprendre une carrière comme graphiste pour le prêt-à-porter où il adaptait les licences, dont celles de Disney et Marvel. Mais le besoin de raconter en image le ramène à ses premières amours, la bande dessinée. Il en est sorti une série qui explore de manière décalée les origines de notre monde "Le Dixième peuple". Emmanuel s’est vu proposé par Delcourt de travailler sur le Tome 5 d’ "Aspic, détectives de l’étrange", la série de l’illustrateur Jacques Lamontagne et du scénariste Thierry Gloris (Collection Quadrants), une série BD sous forme de "thriller fantastique d’enquête qui ne se prend pas au sérieux" (dixit les auteurs).
Couv Le dixième peuple - EMMANUEL DESPUJOL
Stéphane Fert
Stéphane Fert
Après un passage aux beaux-arts et quelques années d'étude dans l'animation, il travaille aujourd'hui dans l'illustration et la BD. Il dessine pour les petits comme pour les grands, partout où l'on a besoin de ses supers pouvoirs (CFSL ink, Bayard Editions, Papier Bavard, Houplala, Vanille Goudron…). Il a publié son premier album en solo, "Morgane", aux éditions Delcourt. Il y raconte la fantastique histoire de la sœur "maléfique" du Roi Arthur à travers une interprétation personnelle du cycle du Graal et de la mythologie celte. Son récit aborde des thèmes comme l'enfance, l'imagination ou la différence… Ses influences en dessin vont de Mary Blair à Mike Mignola en passant par Lorenzo Mattotti, Alberto Breccia, Frederik Peeters, Art Spiegelman, Cyril Pedrosa ou encore Taiyô Matsumoto. La peinture a également une place très importante dans ses inspirations : Gauguin, Matisse, Cézanne ; ainsi que le cinéma avec des réalisateurs comme Fritz Lang, Felini, Stanley Kubrick, Park Chan Wook, Lars Von Trier ou Miyazaki. Enfin les jeux de rôle (papier) de son adolescence lui ont donné envie de créer des univers et de raconter des histoires. Il aime l'idée que l'imagination se suffit de peu de moyens : un récit improvisé, quelques gribouillis sur du papier… C'est aussi ce qui lui plaît dans la BD. Il a beaucoup d'envies et de projets mais il aimerait un jour reprendre la peinture et l'animation, voyager, exposer… et bien sûr progresser dans sa jeune carrière d'auteur.
Couv - Morgane - STEPHANE FERT
Sylvain Frécon
Sylvain Frécon
Que faire quand vos parents découvrent avec émerveillement qu'à 3 ans, vous arrivez déjà à dessiner un bonhomme qui ressemble à un bonhomme, une maison avec de l'herbe et le soleil qui sourit dans le coin de la feuille, une voiture toute rouge avec les roues, le volant et tout et tout… Et bien on grandit et on devient dessinateur professionnel ! Sylvain a donc entamé rapidement et malgré lui une longue carrière d'élève résigné dans différentes écoles, collèges et lycées. Là, les professeurs lui ont rabâché qu'il était de coutume de ne pas dessiner pendant les cours… si ce n'est pendant les cours de dessins. Après un bac B, il entre pour 3 ans à l'Ecole Supérieure d'Arts Appliqués Émile Cohl, à Lyon. Là, les profs les forcent à dessiner… Quel bonheur ! Il obtient son diplôme option Illustration et Bande Dessinée. Depuis il réside à Paris et dessine essentiellement pour la littérature jeunesse et l'édition scolaire.
Couv - Oggy et les cafards - SYLVAIN FRECON
Thomas Gilbert
Thomas Gilbert
Après un an passé à l’école des Beaux-Arts de Paris, puis trois ans à Saint-Luc Bruxelles en option Bande Dessinée, Thomas Gilbert, 26 ans, est repéré par Casterman pour la série "Bjorn le Morphir" en collaboration avec Thomas Lavachery. Le premier tome de la série paraît en août 2009. Thomas rejoint manolosanctis dans le courant du mois de juillet et soumet la première planche d' "Oklahoma Boy" avec pour mention : « Alors voilà, j'ai cette première page, et de vagues idées pour la suite, mais rien de précis. Je vous propose de voir ce projet évoluer, grandir, se tromper, comme Oklahoma boy dans sa vie ». Les retours de la communauté étant extrêmement positifs, Thomas devient ainsi le premier auteur édité par manolosanctis. Son dernier album, sorti en novembre 2016, s’intitule "Sauvage ou la sagesse des pierres" ; récit onirique et fantastique de l’errance d’une jeune fille moderne perdue dans la nature.
Couv - Sauvage ou la sagesse des pierres - THOMAS GILBERT
Horne
Horne
Né en 1978 dans les Pyrénées-Orientales, Horne se forme à la bande dessinée avec Sternis qui signe avec lui plusieurs albums chez Vents d’Ouest. Puis, il travaille avec Corbeyran pour le magazine "Hors-Série" chez Bayard Presse. Tout naturellement, le scénariste pense à lui pour reprendre sa série "Le Maître de Jeu", tâche dont Horne s’acquitte dans un souci de respect des précédents codes graphiques, tout en y ajoutant sa « touche » personnelle. Il a également publié en 2015 "Lennon", qui dans l'intimité du Dakota building, se confie à sa psy. , "Réincarnations" et en 2016, "Le quatrième mur", l’histoire d’un enfer et "Watch Dogs", un polar adapté du jeu vidéo.
Couv - Le 4eme mur - HORNE
Mayana Itoïz
Mayana Itoïz
Autrice-illustratrice, elle travaille pour l’édition jeunesse : les Éditions P’tits Bérets, P’tit GLÉNAT, Milan, Dargaud, Talents hauts, Auzou, Seuil Jeunesse… Elle illustre des documentaires, des albums, des supports scolaires, de la papeterie et des bandes dessinées. Membre co-fondateur de l’association "The Ink Link", elle a réalisé des missions dessinées pour l’OMS avec des populations du Surinam (Indiens, Orpailleurs, Marrons Djukas).
Couv Le loup en slip - MAYANA ITOIZ
Hugues Labiano
Hugues Labiano
Hugues Labiano a beau être né à Bayonne, en 1963, ses yeux semblent rivés vers l'Amérique, en fin connaisseur des ambiances américaines. C'est pourtant par l'Espagne qu'il commence sa carrière, en réalisant "Matador" (Glénat, 1992), une série écrite par Gani Jakupi. Il revient ensuite à sa véritable passion en réalisant "Dixie road" (Dargaud, 1997), avec Jean Dufaux, et "Mister George" (Le Lombard, 2003), avec Rodolphe et Serge Le Tendre. Il est difficile de ranger Labiano dans une case graphique : si son dessin lorgne effectivement vers un certain réalisme, il s'emploie toutefois à le déformer quelque peu pour mieux accentuer l'émotion d'un visage ou oser des cadrages atypiques. Après une dizaine d'années passées à dessiner les États-Unis d'hier et d'aujourd'hui, Labiano souhaite changer un peu de décor. Il n'en faut pas plus pour que Stephen Desberg lui propose, en 2005, d'explorer le meilleur des deux mondes, à travers "Black OP" (Dargaud), une série consacrée à des agents de la CIA, que leur travail emmène d'Inde en Afghanistan en passant par la Russie. L'aventure s'achève en 2010, avec la parution du tome 6... mais c'est pour mieux reprendre en 2014, avec le début d'un deuxième cycle ! En 2012, Labiano signe seul les deux épisodes des "Quatre coins du monde" (Dargaud). En 2016, il reprend l'aventure de "L'Etoile du Désert", aux côtés de Stephen Desberg, avec la parution en août du troisième tome de la série qui se présente comme un prequel au diptyque original.
Couv - L'étoile du désert - HUGUES LABIANO
Loran
Loran
Né sur la planète krypton, Loran a du très vite quitter le cocon familiale pour errer dans l'espace sans fin jusqu'au jour où... il fit la connaissance de ses parents qui s'émerveillèrent alors devant ce petit être venu d’ailleurs. Hélas ! Le jeune Loran s'avéra nul en rayons X, pitoyable en bagarre et incapable de voler. Heureusement pour lui, son penchant pour l'alcool lui ouvrit les portes du monde merveilleux de la BéDé.
Couv - Miss Barbare - LORAN
Lucy Mazel
Lucy Mazel
Diplômée d’une école privée lyonnaise en 2009, elle a commencé sa carrière avec les éditions Petit à Petit sur le recueil des "Poêmes Erotiques" ainsi qu’avec Alwett chez Soleil sur "La Danseuse Papillon", un livre d’illustration pour enfants paru en Novembre 2010. Puis elle a participé à la réalisation du Tome 3 du "Petit Prince" aux éditions Glénat en collaboration avec le studio parisien Elyum. Elle a été éditée chez Casterman en partenariat avec Béatrice Bottet dans la collection Docu-BD, "Les Dieux de l’Olympe" en 2012. Son dernier album avec Wilfrid Lupano sur le premier Tome de la série "Communardes" est paru aux éditions Glénat/Vents d’Ouest en septembre 2015 et s’intitule "Les Eléphants Rouges".
Elle a également illustré le jeu de société Ekö chez SitDown game paru en octobre 2015 ainsi qu’une bande dessinée interactive "Le dernier gaulois" diffusé en décembre 2015. Elle travaille actuellement sur un nouveau projet bd "Edelweiss" avec Cédric Mayen au scénario qui va paraître chez Vent d’ouest très prochainement. Edelweiss c’est une fleur qui pousse à une certaine altitude dans les alpes… Et elle n’en dira pas plus !
Couv - Communardes - LUCKY
Wilfrid Lupano
Wilfrid Lupano
Wilfrid Lupano est né à Nantes en 1971, mais c'est à Pau qu'il passe la plus grande partie de son enfance. Une enfance entourée des BD de ses parents, même si c'est surtout à une pratique assidue du jeu de rôle qu'il doit son imaginaire débridé et son goût pour l'écriture. Plus tard, il travaille dans les bars pour financer ses études – un peu de philo et une licence d'anglais – il y rencontre deux futurs amis et associés, Roland Pignault et Fred Campoy. Ensemble, ils réalisent un western humoristique, "Little Big Joe" (Delcourt), dont le premier tome paraît en 2001. Il récidive avec Virginie Augustin et "Alim le tanneur", un récit fantastique en quatre tomes, qu'il termine en 2009. Entre-temps, sa carrière est lancée, et il enchaîne les titres : "L'assassin qu'elle mérite", "L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu", "Le Singe de Hartlepool", "Azimut"... En 2014, Wilfrid Lupano obtient le Fauve du meilleur polar avec "Ma Révérence". Chez Delcourt, il écrit le scénario muet d' "Un océan d'Amour" pour Gregory Panaccione qui reçoit le prix BD FNAC 2015. Chez Dargaud, la série "Les Vieux Fourneaux", avec Paul Cauuet connait un grand succès et est récompensée par le Prix du Public - Cultura à Angoulême en janvier 2015. En 2016, avec Mayana Itoïz et Paul Cauuet, ils publient "Le loup en slip", le premier spin-off de la série "Les Vieux Fourneaux" destiné à un public jeunesse.
Couv - Les vieux fourneaux - LUPANO
Jérôme Maffre
Jérôme Maffre
Il a reçu une formation F12 Aurillac suivi d’un BTS de création industrielle qu’il a interrompu pour aller lustrer les bancs de la fac du Mirail à Toulouse. Il en est sorti avec une licence d’art plastiques/appliqués. Peu convaincu par l’art contemporain, la Fac lui a surtout permis de développé sa passion des percussions traditionnelles africaines et leurs folles polyrythmie ainsi que la musique dans le sens le plus électrique. A présent, il consacre l’exclusivité de son temps à la colorisation de la BD. En 2007, "L'Ivresse des fantômes" est son premier projet. Wilfrid Lupano et Morgann s’associent pour créer un univers urbain, coloré et mouvementé ; une série descience-fiction dans laquelle une délicate relation entre père et fille se construit au cœur des tourmentes de ce « Comic Street ». Il travaille également avec Labiano sur la colorisation de "Quatre coins du monde", un diptyque flamboyant qui revisite un épisode méconnu de l'histoire de France ainsi que les tomes 7 et 8 de "Black op" et le tome 3 de "L’étoile du désert", un très grand western qui se joue cette fois dans les territoires indiens.
Couv - Quatre coins du monde - JEROME MAFFRE
Mara
Mara
Margaux Kindhauser, alias Mara, est une auteur suisse de bandes dessinées.
Passionnée de cinéma, d’écriture et de dessin, elle s’oriente vers la bande dessinée à l’âge de 18 ans sous l’impulsion d’une autre auteure de bande dessinée, Valentine Pasche. Ses inspirations sont nombreuses et proviennent notamment de la littérature et du cinéma. La série "Clues" est sa première œuvre, une histoire policière dans une Londres Victorienne. Elle est également active comme illustratrice, un travail qu'on peut découvrir dans son "Sketchbook" publié chez Comix Buro, un ouvrage habité de personnages féminins à la mode pin-up ainsi que de nombreux fan art. Elle tient un blog Tumblr nommé My Little Bazaar ainsi qu'une galerie DeviantArt4 qu'elle anime sous le pseudonyme Kyla79, plusieurs supports qu'elle utilise pour communiquer avec ses lecteurs et présenter ses illustrations ou ses travaux en cours.
Couv - Detectives - MARA
Thierry Martin
Thierry Martin
Alors que la guerre civile bat son plein, Thierry Martin quitte le Liban en 1975. Arrivé en France, il découvre Franquin, les Comics, Will Eisner, Moebius, Alfred Hitchcock, Terry Gilliam et Hayao Miyazaki. Diplômé d'Art Graphique aux Beaux-Arts de Perpignan puis en 1991 à l'école Nationale des Beaux-Arts de Nancy, il développe son goût pour la mise en scène et le dessin en suivant un stage de story-board dans l'animation à l'école des Gobelins à Paris. Il en réalise ainsi pour l'animation T.V. et le cinéma d'animation. Il publie sous le pseudonyme de "Matrix" une série intitulée "Le Pil" avant de collaborer avec Jean-Marc Mathis en 2005 pour "Vincent, mon frère mort vivant" chez Soleil. Depuis, il enchaîne les titres tels que "Le Roman de Renart", "Myrmidon", "Au pays des ombres" et tout dernièrement "Hors cadre", Un fabuleux Artbook contenant TOUT Thierry Martin… ou presque. Ses histoires courtes, ses éditos pour Spirou, ses illustrations et aquarelles et bien d’autres choses…
Couv - Hors cadre - THIERRY MARTIN
Carole Maurel
Carole Maurel
Elle travaille depuis 7 ans dans le domaine de l'audiovisuel en tant qu'animatrice et graphiste. Découverte dans le cadre d’un concours de webtoons, elle signe avec "Comme chez toi" un album humoristique sur la colocation entre filles, chez KSTR. Puis, elle illustre "L'apocalypse selon Magda" sur un scénario de Chloé Vollmer-Lo. En 2016, paraît "Luisa, ici et là" chez La Boîte à Bulles et "L’Apocalypse selon Madga", le premier album cette fois pour la scénariste Chloé Vollmer-Lo (Delcourt). En 2017, sortent deux albums : "Collaboration Horizontale" avec la scénariste Navie et "Ecumes" dont le récit est signé Ingrid Chabbert.
Couv - Ecumes - CAROLE MAUREL
Jonathan Munoz
Jonathan Munoz
Un mardi matin de l'année 1984, alors que le café tiédit dans la salle à manger, sa génitrice et son géniteur se regarde tendrement. Neuf mois plus tard il naîtra. Il grandira entouré d'une Game Boy et d'un frère qui lui fera comprendre à coup d'édredon que dans la vie, il faut savoir partager. C'est comme cela que pour tuer le temps entre deux parties de jeux, il commence à tartiner des cahiers de gommettes, feutres et autres ustensiles de dessin. Une manie qui le poursuivra bien plus tard au grand dam de ses professeurs qui lui expliqueront que l'on ne barbouille pas ses livres d'histoire avec des vaisseaux intergalactiques à rayon ultra gamma bx-2000. Il obtiendra malgré tout son bac avec mention « admis », ce qui lui permettra d'intégrer l'école supérieure lyonnaise spécialisée dans l'art du gribouillage (Émile Cohl), d'où il sortira diplômé. Il obtiendra ainsi l'autorisation de faire de petits gribouillis dans des livres de français, des mensuels Disney et autres magazines spécialisés. Très vite, il sera repéré par des gens ayant beaucoup de goût qui lui proposent le barbouillage de livres entiers. C'est ainsi que naquit "Un léger bruit dans le moteur" en collaboration avec Gaet's et Jean-Luc Luciani, puis "Les dormants" aux éditions Cléopas et "Le dessein" chez Glénat.
Couv - Le dessein - JONATHAN MUNOZ
Navie
Navie
Mademoiselle Navie réside à Paris. Elle est auteur et scénariste, et travaille pour la presse, la publicité et l'édition. Elle a animé pendant deux ans sa propre émission de télévision "Navie Point Conne" sur June TV. Elle a travaillé deux ans pour l’émission "Les Maternelles" (France 5). Avec Fabrice Florent, rédacteur en chef de Madmoizelle, elle co-anime "Tu verras quand t’auras des gosses", un podcast web dédié à la parentalité décomplexée. Et depuis 2015, elle co-anime "L’Emifion" sur madmoiZelle.com, avec Sophie-Marie Larrouy. Elle a déjà publié plusieurs ouvrages "J’aime pas être en enceinte", ou "Comment ne pas devenir un vieux con ?" aux éditions Marabout, ainsi que des jeux de société : Boîte à Geek et Culture Geek. Auteure polyvalente et touche-à-tout, elle signe, en 2017, avec "Collaboration Horizontale" sa première bande dessinée.
Couv - Collaboration Horizontale - NAVIE
Ohazar
Ohazar
Ohazar est un illustrateur autodidacte et multicasquette : graphiste (communication, événementiel, institutionnel...), illustrateur (jeunesse, presse, BD, jeux de rôles, character design…) et coloriste ("Ma Révérence" chez Delcourt, prix du polar 2014 à Angoulême). Après avoir signé sa première série "Comment s'appelle-t-il ?" (2 tomes chez Vents d'Ouest), il réalise le dessin de plusieurs Guides en BD (Ecolo, Prof, Etudiant et Pompier qui sortira fin 2016), chez le même éditeur, ainsi qu’un VDM Les Réseaux Sociaux chez Jungle. Il sort une nouvelle série en 2015 avec Jacky Goupil : "Les Retraités" en BD, toujours chez Vents d’Ouest dont le tome 2 sortira en juin 2016. D'autres projets BD sont actuellement en préparation.
Dans un autre domaine, la peinture, il développe une série de toiles dans un style personnel autour d’un personnage le RUNNER.
Depuis 2016, il dirige la collection "Raconte-moi" pour les Editions CAÏRN.
Il vit à Pau et est plutôt sympa
Couv - Les retraités - OHAZAR
Jean-Philippe Peyraud
Jean-Philippe Peyraud
Après des études d'arts appliqués à Poitiers, Jean-Philippe Peyraud monte à Paris où il travaille dans l'audiovisuel. Ronan Le Guellec, co-fondateur du Cycliste Productions, le présente alors à Philippe Marcel, rédacteur-en-chef du Goinfre. En 1994, lors d'une des manifestations Autarcic-comix, il rencontre l'artiste Christopher et fonde avec lui la structure d'édition la comédie illustrée. Ils s'associent et réalisent deux albums ensemble. Peyraud travaille également comme graphiste dans l'audiovisuel. En 1997, il publia "Soit dit en passant" et "Vinaigre" respectivement à la Cafetière et chez Le Cycliste. Il est par ailleurs publié par les éditions Treize étrange et Ciel éther. Après avoir été co-scénariste avec Eric Omond des tomes 2 et 3 d' "Hermine" de Delphine Rieu et Eric Dérian aux éditions Glénat, il publie "Premières chaleurs... du mois de Mai" en 2001 chez Casterman, premier épisode d'une trilogie dont les autres albums paraissent en 2002 et 2003. En Septembre 2001, commence la publication de "Ces années-là" tous les mois dans Phosphore. Le premier tome sort en album en 2004. En 2006, Jean-Philippe Peyraud travaille - à nouveau - avec le dessinateur Alfred pour "La Nuit des lucioles". Il travaille pour la communication (France Telecom, Club Internet, Alcatel, Dalkia…) via l’agent Comillus. En 2008 Il commence une collaboration avec les écrivains Marc Villard "Quand j’étais star" et Philippe Djian "Mise en bouche". Avec ses mêmes auteurs il travaille sur "Bird", "Lui" ou encore "J’aimerais être un saint, mais bronzé"(2012). En 2016, il publie "L'inversion de la courbe des sentiments" ; un roman graphique qui s’amuse de nos variations intimes et de nos dérives sentimentales.
Couv - L'inversion de la courbe des sentiments - JEAN-PHILIPPE PEYRAUD
Benoît Preteseille
Benoît Preteseille
Après des études en scénographie à l'ENSAD, il conçoit pendant quelques temps des décors pour des pièces de théâtre et des spectacles de cirque.
En 2004, après l'obtention d'un post-diplôme de l’ENSAD en image de synthèse 3D et effets visuels, il fonde avec Wandrille Leroy les éditions Warum, où il publie ses premiers albums "Dadabuk", "L'Écume d'écume des jours" en 2005 et "Sexy Sadie" en 2006. Il est le directeur de la collection Civilisation.
En 2006, il entame une collaboration avec La Cinquième Couche où il publie "L'Oiseau de Francis Picabia" puis en 2008 "L'Histoire belge". C'est lui qui est à l'initiative saugrenue de "Le jour du musée" (2009), un album de BD réunissant cinq auteurs.
Il a publié en 2010 "L'Art et le Sang" aux éditions Cornelius, ouvrage qui fit partie de la sélection des incontournables de l'année lors du festival d'Angoulême 2011.
Lauréat de la bourse de résidence 2015 attribuée par la SAIF, il a été accueilli en résidence pour le livre "Duchamp Marcel, quincaillerie" (éditions Atrabile, novembre 2016) qu’il consacre à l’une des figures majeures des avant-gardes du XXe siècle. Il revient en résidence (janvier 2016 à février 2017) pour une bande dessinée librement inspiré de "La Poupée sanglante" de Gaston Leroux.
Couv - Histoire de l'art macaque - BENOIT PRETESEILLE
Romuald Reutimann
Romuald Reutimann
Né le 25 octobre 1967, Romuald Reutimann vit et travaille à Cherbourg. Il fait ses études aux Beaux-Arts de Cherbourg, d’Angoulême et d’Angers. Son premier album jeunesse sort en 1994. En 2002, il rencontre le scénariste Pierre Gabus avec qui il débute une collaboration en bandes dessinées : En 2004, paraît "Valbert" chez Paquet, suivi du feuilleton "Cité 14" qui obtient en 2012 le « Fauve de la meilleure série au festival d’Angoulême », et en 2013 "L’extravagante croisière de Lady Rozenbilt". En 2005, il dessine "Ulice le lapin" avec Nathalie Omond comme scénariste (3 albums parus). En 2008, paraît le huitième tome de "Lucha Libre" chez les Humanoïdes Associés, BD à laquelle l'auteur participe. En 2013, débute la parution du feuilleton "Tim & Léon" avec André Kuenzy, dans le journal suisse "Le temps". Et en 2015, il publie avec Benoît Broyard "Les enfants du Midvalley" chez Kramiek.
Couv - Cité 14 - ROMUALD REUTIMANN
Muriel Rousseau
Muriel Rousseau
D'abord étudiante en lettres modernes, puis monteuse de documentaires, rédactrice en chef de magazine jeunesse, chef de projet multimédia, elle se tourne en 2005 vers la bande dessinée. Faisant ses armes comme coloriste, elle « met le nez dans le dessin » (sic), qu'elle ne pratique pas du tout, ce qui lui permet d'explorer, de l'intérieur, les arcanes de la narration et de l'esthétique bédéistiques.
Mais elle n'oublie pas l'écriture, la recherche documentaire et le plaisir d'emmener le lecteur, de lui raconter l'air de rien des trucs compliqués, en lui donnant l'impression de tailler une bavette à la terrasse d'un café.
Car elle aime bien se marrer aussi. Et ne boude donc pas son plaisir lorsqu'on lui propose de scénariser des « BD d'humour avec de vraies infos (bien assemblées), dedans ». La dernière en date marque le début d'une collection réalisée avec Sylvain Frécon au dessin. Elle parle de vin mais aussi d'une histoire de passion : le cheval...
Couv - Le cheval - Muriel Rousseau
Tébo
Tébo
Frédéric Thébault alias Tébo, publie ses premiers dessins dans le quotidien "Ouest-France". Il fait son entrée dans "Tchô !" en 1999 où il crée Samson et Néon. C’est toujours dans "Tchô !" qu’il donne vie au formidable Captain Biceps avec la complicité de Zep au scénario. On lui doit aussi "La Bande à Fred" publiée par le mensuel "D Lire" à partir de 2002. En 2006, il publie sa première histoire longue, qui n'est autre que le tome 6 de sa série "Samson et Néon". En 2007, son rêve de dessiner avec Gotlib se réalise dans une édition spéciale de "Tchô !", qui voit s'affronter Superdupont et Captain Biceps. En 2008, toujours avec Zep au scénario, il met en images l’album "Comment Dessiner ?". La même année, il illustre le livre "In Caca Veritas" écrit par deux médecins américains Josh Richman et Anish Shet. Toujours en 2008, il dessine 8 pages pour la série de science- fiction "Les Chroniques de Sillage", tome 6 écrit par Jean-David Morvan. En 2010, "Samson et Néon" devient une série animée diffusée sur France 3 et Canal J (la série est produite par Toon Factory). De même pour la série "Captain Biceps" diffusée sur France 3 et produite par Futurikon. Comix Buro publie un Sketchbook consacré à Tébo, regroupant de multiples illustrations inédites. La même année, il écrit le scénario d' "Alice au pays des singes" qui sera dessiné par Keramidas. En 2011, il rejoint Yoann, Cyril Pedrosa, Julien Neel, Guillaume Bianco et Alfred pour participer à "L'atelier Mastodonte" créé par Lewis Trondheim. La même année il est l'invité du tome 2 du "Petit Prince" (chez Glénat) où il réalise quelques pages ayant pour thème, une planète Hamburger. En 2012, l'album d'"Alice au pays des singes" paraît aux éditions Glénat. En 2017, il reçoit le Prix Jeunesse au festival d'Angoulême pour "La jeunesse de Mickey".
Couv - La jeunesse de Mickey - TEBO
Ronan Toulhoat
Ronan Toulhoat
Avec Vincent Brugeas, scénariste, il publie en 2010 "Block 109" aux éditions Akileos. Une uchronie sur la Seconde Guerre Mondiale dans laquelle l'Allemagne nazie domine le monde et se trouve engagée dans une guerre sans fin avec l'URSS depuis plus de dix années. Puis, la même année est publiée la bande dessinée "Étoile Rouge" qui retrace l'épopée de trois pilotes français qui combattent aux côtés des troupes soviétiques contre l'armée du Troisième Reich, ici située en 1944. Avec son acolyte, ils développent le Label VINWATT dont le premier ouvrage sort fin 2012 sur internet pour lancer la série "Chaos Team" et publient en 2015, "Le Roy des Ribauds", un polar médiéval de haute volée.
Couv - Le Roy des Ribauds - Ronan Toulhoat
Etienne Willem
Etienne Willem
Il a suivi des études d’histoire à l’université de Liège. Il travaille au studio d’animation 352 au Luxembourg comme superviseur story-board. Auteur aux Editions Paquet de la série "Vieille Bruyère et Bas de Soie" (3 tomes disponibles). Il a réalisé ensuite la série "L’épée d’Ardenois" en mettant en scène des personnages animaliers dans un contexte médiéval. Il travaille désormais sur une série d’inspiration steampunk "Les ailes du singe".
Couv les ailes du singe - ETIENNE WILLEM

Spectacles

Vendredi 9 avril à 19h - La Route du son

Cette année, nous vous proposons d’effectuer "un voyage mystique, poétique et introspectif" à travers la musique électro-pop d’Hélène Vogelsinger et les dessins de Jérôme Jouvray et Thierry Martin.

"Planétoïd", c’est "un projet solo, mêlant synthé et nappes électroniques, claviers funky, chœurs lyriques/ ethniques, le tout englobé par une voix soul" et c’est par là : https://www.youtube.com/watch?v=LuBEKrrEHJ4

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Samedi 8 avril à 19h30 - La Route du son

L’un des moments clés du Festival BD Pyrénées est la Lutte Graphique qui comme l'an dernier se déroulera le samedi soir. Le concept est simple : deux équipes de dessinateurs s’affrontent dans un match d’improvisations sur des thèmes élaborés par les animateurs de la soirée. Le travail des dessinateurs, qui sont sur scène, est projeté sur des écrans. Pour départager les équipes, seul l’applaudimètre fait foi.

P1090695

Dimanche 9 avril à 15h30 - La Route du son

Face au succès rencontré lors de la sixième et la septième édition, nous avons décidé de perpétuer le rendez-vous avec  le Tac au tac, sur le principe de l’émission de télévision qui rendit ce concept célèbre. Un petit nombre de « jeux » est proposé aux dessinateurs. Il s'agit en fait de quelques règles qui constituent le cadre de la performance, seules contraintes dans lesquelles se déploie l'improvisation du dessin.

Rencontres et Conférences

Cette année, nous compterons sur la présence de Damien Perez : journaliste spécialisé pour le magazine Bodoï, Damien Perez est également écrivain de romans et de BD. Il est depuis peu le rédacteur en chef de Groom, un magazine d'actualité en BD pour la jeunesse piloté par l'équipe du journal de Spirou. Il animera les temps de rencontres avec les auteurs, sous toutes leurs formes (rencontres-flash, conférences, tac-o-tac et lutte graphique).

Toutes nos conférences et rencontres se dérouleront à la Route du son.

Ateliers

Retrouvez nos ateliers en continu sur notre festival

Animé par Pascal Sibertin, cet atelier permet à tout un chacun de venir découvrir et se familiariser avec des tablettes numériques dernier cri.

BD PyrŽnŽe 2011 - Festival de Bande dessinŽe de Billre (PAU)

Ce partenariat créé dès le début du festival avec l'association l'Agora permet de proposer un atelier de dessin de création de personnages Manga animé par Soyun Schimmenti.

P1090517

L'association Aluca présentera des contes traditionnels pyrénéens par la biais d'un théâtre Kamishibaï.

P1090517

L’association Mangamotaku présentera une rétrospective sélective de bandes dessinées adaptées en jeux vidéo.

Expositions

Les 7, 8 et 9 avril dans la grande galerie au Bel Ordinaire

 

Cette année sur le site du Bel Ordinaire, le Festival BD Pyrénées 2017 souhaite mettre à l'honneur le travail de longue haleine entre le scénariste et le dessinateur. En passant par la salle du trio présidentiel à celle destinée à Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat, vous vous apercevrez que le rapport entre le scénariste et le dessinateur ne se réduit pas à l’élaboration du scénario par l’un et de la planche par l’autre mais il ne nourrit de passions communes, d’échanges, de discussions qui donnera un ton particulier et unique à leur réalisation.

Vous découvrirez également les projets solo d’Anne-Claire, Jérôme et Olivier ainsi que ceux de Jean-Baptiste Andréaé et Labiano à travers les planches originales d’"Azimut" et de "L’étoile du désert" mais pas que…

A la médiathèque d'Este de Billère du 8 au 28 avril

 

La superbe exposition d’ "Une vie avec Alexandra David-Néel" de Fred Campoy et Mathieu Blanchot est à voir et à revoir.

En plus des magnifiques planches originales des Tomes 1 et 2 de la bande dessinée "Une vie avec Alexandra David-Néel", des photos et objets tibétains vous emporteront dans la vie extraordinaire de celle que beaucoup considèrent comme le plus grand explorateur du 20ème Siècle.